La ville de Lesa

  

La ville de Lesa est un joli centre de près de 2400 habitants située sur les rives du lac Majeur, dans une zone placée entre la colline de la Motta Rossa et le lac.

La ville, née avec ses premières maisons au-dessus de la rivière Erno qui se jette dans le lac, a été développé là où la cuvette du lac aurait fourni un abri contre le vent. La douceur du climat a donc donné à la ville de Lesa la particularité de la partie touristique la plus populaire du lac. Autour du centre, vous pouvez profiter de magnifiques promenades à l'ombre verte de châtaigniers et d'arbres fruitiers, comme les pêchers célèbre que, en passé, ont été la vraie l'économie locale. Parmi les monuments, mérite un indice la splendide Villa Riva, dont parc a malheureusement été gâchée par le passage, au XIXe siècle, du chemin de fer.

La vieille ville, encore bien souligné sur les anciennes cartes, a développé en parallèle avec l'ancienne route napoléonienne, autrefois d'origine romaine. Autour du vieux centre, qui présente une promenade du lac de valeur, nombreuses villas ont été construites en 1700 et 1800.

--------------------------------------------------------------------------------

Isola Bella - Le palais Borromeo et ses jardins

En 1632, le comte Vitalien Borromée entreprit la construction du monumental palais baroque et des majestueux jardins qui rendirent l’île célèbre et qui témoignent aujourd’hui encore des splendeurs de cette époque.

La demeure des Borromée offre aux visiteurs une ambiance élégante et somptueuse qui conserve d’inestimables œuvres d’art : tapisseries, meubles, statues, tableaux et stucs, sans oublier les singulières grottes à mosaïques, lieu de fraîcheur et de plaisir.

Une fois la visite du palais terminée, on gagne le jardin pour une agréable promenade. Ce singulier monument fleuri, développé en terrasses décorées et superposées, est un classique et inimitable exemple de « jardin à l’italienne » du XVIIe siècle. Ses plantes exotiques et rares assurent une spectaculaire floraison, conçue pour offrir une multitude de couleurs et de parfums de mars à octobre.

Le fascinant parcours à l’intérieur du palais baroque se caractérise par une riche et continuelle succession de salles aménagées. Les tableaux de célèbres artistes, dont le peintre napolitain Luca Giordano (1632-1705), le toscan Francesco Zuccarelli (1702-1788) et le flamand Pieter Mulier dit le « Tempesta » (1637 ca.-1701), occupent les murs de pièces élégantes et raffinées renfermant des meubles de grande valeur, des marbres, des stucs néoclassiques, des sculptures et des tapisseries de production flamande du XVe siècle. D’un grand intérêt historique sont la « Salle de la Musique » où, en avril 1935, eut lieu la Conférence de Stresa entre Mussolini, Laval et Mac Donald, qui aurait dû garantir la paix européenne, et la «Salle de Napoléon» dans laquelle celui-ci séjourna en compagnie de Joséphine Beauharnais (1797).

La visite de la demeure se poursuit par celle du parc qui est considéré comme l’exemple le plus splendide et le plus grandiose de jardin baroque à l’italienne. Il abrite de nombreuses espèces végétales, voire de provenance exotique, parmi lesquelles de magnifiques paons blancs au plumage éblouissant vivent en liberté. Ce splendide et grandiose jardin baroque à l’italienne est l’un des exemples les plus célèbres et les mieux conservés d’Italie.

Construit sous différentes époques, il se présente cependant comme un ensemble cohérent de forme pyramidale, culminant dans la grande statue de la licorne chevauchée par Amour. Il s'articule en dix terrasses étagées et s’enorgueillit de bassins, de fontaines, de perspectives architecturales et d’une multitude de statues remontant à la deuxième moitié du XVIIe siècle et représentant les personnifications de fleuves, de saisons et de vents. Nombre de ces « pièces » sont délimitées par de petits murs et d’élégantes balustrades sur lesquels on peut encore deviner les points d’où jaillissaient des jets, des fontaines, des cascades et des jeux d’eau.

Le climat particulièrement doux de ce lieu a permis à une végétation riche en variétés et en espèces d’y pousser et d’y trouver son habitat. Parmi les azalées et les rhododendrons, les espaliers de pamplemoussiers et d’orangers amers, les orchidées et les plantes carnivores se détache la silhouette d'un gros camphrier de plus de deux cents ans. Pendant l'hiver, les plantes exotiques sont entreposées dans la serre du XIXe siècle, celle-ci étant comprise dans le parcours de la visite. Les soins minutieux apportés au jardin de mars à septembre assurent à celui-ci un charme et des couleurs sans pareil.

Le palais Borromeo de l'Isola Bella et ses jardins sont ouverts tous le jours du samedi 26 mars au dimanche 23 octobre 2011

Horaires de visite:

Tous lesjours de 9h00 à 17h30 (dernière entrée)

La Galerie est ouverte de 9.00h à 13.00 et de 13.30h à 17.00

Parcours à bicyclette dans la Réserve Naturelle de Fondotoce

 

Parcourir par vélo la Réserve Naturelle de Fondotoce est probablement le meilleur sport pour tous en toutes les saisons, à fin de jouir de vues magnifiques dans un lieu de absolue pureté, enchâssé parmi le Lac Majeur, le Lac d’Orta et le Fleuve Toce.

Du centre de la ville de Fondotoce, on prend la petite rue au bord du rond-point vers Feriolo. À travers un canal, qui relie le deux lacs du Verbano, les cyclistes peuvent rejoindre la merveilleuse cannaie de Fondotoce. Après un camping, entre prés et fleurs des champs, on retourne à la base. Mais il y a aussi la possibilité d’allonger le parcours de quelque 10 kilomètres, en choisissant Via Piano Grande prés le pont entre Fondotoce et Feriolo. Après l’école d’équitation «Cascina Garlanda», à droite la piste conduit à la «Montagnetta», une petite colline panoramique de granit. Là on peut découvrir nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques. Le parcours termine dans les alentours de Gravellona Toce, d’où on peut retourner facilement au point de départ

.

La cascade du Toce

La plus belle et la plus puissante des cascades des Alpes.

La cascade du Toce est la deuxième cascade plus élevée d’Europe : elle a une hauteur de 143 mètres. Le sommet est un excellent point d’observation à partir duquel on peut admirer la cascade sur toute sa grandeur. La cascade du Toce n’est visible dans toute sa grandeur que durant de brèves périodes de l’année, car ses eaux sont récoltées dans le bassin de Morasco, en amont de la cascade et, via une canalisation forcée, elles atteignent la centrale de l’Enel afin d’être utilisées dans la production d’énergie électrique

Heures d'ouverture de chute d'eau Toce

Du lundi au samedi jusqu'au 14 Septembre

de 10,30 à 13,30

Dimanche, et du 9 au 22 août

de 10,30 à 16,30

Du 15 au 28 Septembre

Mardi, jeudi, samedi de 11,30 à 13,30

Dimanche, de 10,30 à 16,30

--------------------------------------------------------------------------------

Parc Zoologique Villa Pallavicino - Stresa

A 500 métres de Stresa, sur la route nationale vers Arona, Milan et Turin, le PARC, de la Villa PALLAVICINO est renommé pour la varieté de ses arbres séculaires, la beautè de ses fleurs et de ses jardins, la grandiosité du panorama sur le Lago Maggiore et les montagnes environnantes. Le parc et animé par de nombreuses espèces d'animaux qui y vivent en liberté et égaient le paysage. Le parc s'étend sur environ 16 héctares et est ouvert à la visite du public.

De l’entrée (située en face des rives du Lac), un large sentier de graviers conduit en hauteur à une véritable oasis naturelle : prés ouverts, allées ombragées et esplanades où fleurissent des rosiers, des lauriers, des magnolias, des narcisses, des azalées et rhododendrons, dans un ensemble harmonieux se fondant au milieu d’un bois abritant des arbres séculaires.

Les serres et le jardin zoologique ajoutent au charme et à la valeur de ce parc, avec plus de 40 espèces animales venant du monde entier (cygnes blancs, canards d’une grande rareté, grues couronnées, daims, faisans argentés, lamas, zèbres, kangourous de bennett, paons).

Les sentiers et allées invitent à la promenade, là où les bois semblent protéger l’équilibre fragile entre des styles qui, bien qu’étant différents (jardins à l’italienne, à la française ou à l’anglaise), s’intègrent harmonieusement à leur environnement.

C’est surtout à la famille des marquis de Pallavicino (propriétaires des lieux depuis 1862, à la suite du duc de Vallombrosa) que le parc doit en grande partie son actuelle splendeur.

On peut visiter le parc (entrée payante) où se trouvent un restaurant, un bar, une boutique de souvenirs, un parc de jeux et des aires de pique-nique.